Vous êtes ici

Association des Compagnons du Devoir, les métiers de tradition ont encore de l’avenir

Organisme professionnel historique destiné à la formation aux métiers de l’artisanat, nous avons probablement tous entendu parler de l’association ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France. 

Mais qui sait vraiment ce qui se cache derrière cette vénérable institution ? Nous vous proposons aujourd’hui d’en entrouvrir ses portes.

Un enseignement des métiers dans la tradition séculaire du Compagnonnage

Créée il y a plus de 70 ans, l’association des Compagnons du Devoir a pour vocation de former dans l’excellence, du savoir-faire et du savoir-être, les jeunes souhaitant s’orienter vers les métiers de l’artisanat. On y retrouve bien sûr la plupart des métiers traditionnels du bâtiment, notamment celui de maçon. Mais également plusieurs autres métiers que l’on pourrait croire de nos jours disparus : tailleur de pierre, sellier garnisseur, maréchal-ferrant...

Les formations proposées sont diplômantes, la plupart en alternance et s’appuient sur un parcours rigoureux de progression à la fois professionnelle et personnelle.

La formation initiale est accessible aux jeunes âgés de 15 à 25 ans, à partir de la 3ème, et permet d’obtenir un diplôme, du CAP à la licence professionnelle (en partenariat avec le Conservatoire National des Arts et Métiers).

Après l’obtention d’un premier diplôme du métier, les jeunes ont l’opportunité de travailler en voyageant – via un Tour de France (avec une étape obligatoire à l’étranger) – pour perfectionner leur maîtrise du métier. Ils changent de ville, et donc d’entreprise, au moins tous les ans pendant les 5 années en moyenne que dure le Compagnonnage.

Ce qui est enseigné sont non seulement les techniques permettant d’acquérir la maîtrise du métier mais aussi les valeurs humaines issues de la tradition ancestrale du Compagnonnage. On peut citer notamment la solidarité, la fraternité ou la générosité. Fondé sur la transmission du métier, la communauté et le voyage, le compagnonnage se veut à la fois vecteur de découverte, d’éducation, et facteur d’insertion professionnelle et sociale, en France mais aussi à l’international.

Dépositaire des savoir-faire métiers du passé, l’enseignement transmis par les Compagnons du Devoir est aussi résolument tourné vers l’innovation, intégrant et accompagnant toutes les évolutions des métiers de l’artisanat.

Enfin, s’il fallait une preuve de sa réputation d’excellence, signalons que l’association a pu rejoindre depuis 2014 la prestigieuse conférence des Grandes Ecoles.

L’association en quelques chiffres :

Les Compagnons du Devoir et du Tour de France, c’est aujourd’hui :

  • Un accès en formation à 30 métiers de l’artisanat couvrant 6 filières professionnelles : bâtiment, aménagement et finition, matériaux souples, métallurgie et industrie, métiers du vivant et métiers du goût.
  • Plus de 400 "ouvriers Compagnons" en itinérance professionnelle dans 66 pays et territoires
  • 183 sites d’accueil en France et à l’étranger dont, pour l’hébergement, 57 maisons de Compagnons
  • 10000 jeunes formés chaque année en apprentissage et 90% décrochant un emploi à l’issue de leur formation
  • 6500 salariés d’entreprises formés annuellement (en formation continue)
  • Plus de 27 000 entreprises partenaires
  • Près de 11 000 adhérents